Facebook  |  Plan du site  |  Contact

Services aux élèves

Services aux élèves

Soutien à l'utilisation des ressources documentaires de la bibliothèque scolaire - Chloé Mourat

 Ce service complémentaire et essentiel à la réussite de l’élève a pour objectif de contribuer à la formation du jeune en l’accompagnant dans sa démarche d’apprentissage, principalement sur ses pratiques de lecture et de recherche.

Ce service a aussi comme but de soutenir l’enseignant dans sa démarche pédagogique et de collaborer à son action auprès des élèves, pour que ceux-ci développent trois habiletés de base : trouver, comprendre et utiliser.  Un partenariat entre la responsable de la bibliothèque et les enseignants est essentiel. Pour donner aux élèves le goût de lire, nous offrons un contenu intéressant et adapté aux usagers en rapport avec les programmes d’études.

De plus, un environnement agréable donnera aux élèves et aux enseignants le goût d’y revenir.  Enfin, les élèves doivent pouvoir compter sur un personnel accueillant et disponible.

La formation aux utilisateurs, particulièrement ceux de 1re secondaire (1re année du 1er cycle), est prévue en début d’année.  Un rappel pour les autres niveaux sera donné sur demande de l’enseignant.  La connaissance de la bibliothèque est un atout incontournable pour permettre à l’enseignant de jouer pleinement son rôle de soutien auprès des élèves. Les jeunes sont en mesure de mieux explorer la bibliothèque et d’y faire de belles découvertes. L’école prend en considération que la bibliothèque doit offrir des services multiples tels que consultation, prêt, lecture, travail de recherche, animation pédagogique, visionnement de vidéos et écoute radio. Pendant l’été 2003, un agrandissement important de la bibliothèque a permis de répondre à ces nombreux besoins.

La bibliothèque est ouverte de 9 h 00 à 11 h 30 et de 12 h 30 à 15 h 00.  Les règlements en vigueur se retrouvent dans l’agenda de l’élève.

 

Information et orientation scolaires et professionnelles – Mélissa Emond et Emmanuelle Mailhot

Planification des activités (3e secondaire, 4e secondaire et 5e secondaire) Ces services visent particulièrement trois grands objectifs :

a) Faire connaître et maîtriser les règles et les structures de l’organisation scolaire.  Les moyens mis en place pour y parvenir sont : Information scolaire en groupe ou individuellement; Choix de cours des élèves, grille matières et critères de classement; Diffusion des principaux aspects de la sanction des études; Explications sur l’admission en formation professionnelle au cégep et à l’université; Mise à jour continuelle de l’information transmise par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS), les commissions scolaires (formation professionnelle), les cégeps (formation préuniversitaire et technique) et les universités (les trois cycles).

b) Initier, personnaliser et concrétiser le projet d’orientation par les moyens suivants : Rencontres de groupes en 3e, 4e et 5e secondaire afin de comprendre les différentes filières de la formation professionnelle. La passation et l’interprétation d’instruments psychométriques en vue d’identifier des critères intrinsèques de choix professionnels (intérêts, valeurs et types de personnalité). Exploration des métiers de la formation professionnelle du secondaire pour des élèves de la voie alternative, du présecondaire et des élèves intéressés du régulier qui ont des habiletés manuelles. Organisation d’activités particulières qui se rapportent au concept de l’approche orientante, et ce, avec la collaboration de certains enseignants. Réponses aux demandes de consultations individuelles en orientation et information de l’ensemble de la clientèle de l’école et particulièrement de la 5e secondaire.

c) Soutenir l’élève dans son cheminement scolaire : Aide individuelle offerte aux élèves qui présentent des difficultés scolaires (ou sur référence de cas). Soutien spécialisé pour les élèves ayant une faible motivation scolaire. Amélioration des méthodes de travail. Aide au contrôle aux examens.

 

Psychologie – Sébastien Mailhot 

Ces services visent à amener l’élève à se prendre en charge en tant que personne ayant une vie sociale, affective et intellectuelle et à favoriser la croissance et le mieux-être.

a) Activités destinées aux élèves : Aide psychologique aux élèves vivant des difficultés personnelles et scolaires; Soutien aux interventions psychosociales auprès des élèves en troubles de comportement; Soutien aux élèves en voie d’intégration; Évaluation psychologique d’élèves qui éprouvent des difficultés scolaires ou personnelles.

b) Activités destinées aux parents : Soutien aux parents dans leurs interventions visant le développement intellectuel et socioaffectif de leur adolescent.

c) Activités destinées aux agents d’éducation de l’école et de l’extérieur : Aide au personnel enseignant dans ses démarches à l’égard des difficultés reliées au développement intellectuel et socioaffectif des élèves; Références, collaboration avec les organismes extérieurs tels le CSSS, les centres hospitaliers, les cliniques médicales, la direction de la protection de la jeunesse, les autres commissions scolaires, etc.

 

Psychoéducation – Hugues Frigon

Au regard des élèves présentant des difficultés de comportement, le service de psychoéducation vise à :

  • Évaluer les besoins de ces élèves
  • Recommander des interventions adaptées à ces besoins
  • Participer à l'élaboration et à l'application du plan d'intervention
  • Concevoir et à implanter des programmes de prévention facilitant l'adaptation des jeunes (médiation par les pairs, habiletés sociales, intimidation, etc.)

Ce service propose également des services-conseils aux enseignants qui ont besoin de soutien dans leurs interventions auprès d'un élève ou d'un groupe difficile. À la demande de la direction de l'école, le psychoéducateur ou la psychoéducatrice, en collaboration avec l'enseignant ou l'enseignante, se penche sur les différents aspects qui caractérisent le fonctionnement de la classe. Ensemble, ils identifient les éléments pouvant aider à modifier la dynamique du groupe ou de l'élève et à améliorer la situation problématique.

L'aide apportée peut se traduire sous forme de :

  • Conseils concernant les stratégies d'intervention à utiliser
  • Mesures d'aide à mettre en place
  • Animation d'ateliers (intimidation, habiletés sociales, conseil de coopération, etc.)
  • Participation, à l'occasion, à l'élaboration de plans d'intervention

Intervention de groupe

  • En collaboration avec les intervenants et enseignants, concevoir, implanter ou animer des activités ou programmes de prévention / dépistage précoce au début de secondaire.
  • Concevoir, implanter, animer des activités ou des programmes de rééducation auprès des groupes ou cohortes problématiques.

Intervention individuelle / évaluation

  • Intervenir auprès de l’élève en trouble de comportement complexe.
  • En collaboration avec le personnel, évaluer des élèves en troubles graves de comportement (code 14) et faire le lien avec la CP en adaptation scolaire.
  • Accompagner l’élève et soutenir le personnel lors de la réintégration d’un élève suite à son passage dans un service spécialisé.

Ces services visent à amener l’élève à se prendre en charge en tant que personne ayant une vie sociale, affective et intellectuelle et à favoriser la croissance et le mieux-être.

Éducation spécialisée – Lina Racine, Sandra Perron

Le service d’éducation spécialisée s’adresse plus particulièrement à des élèves qui sont en difficulté, considérant les attentes qu’on peut avoir à leur endroit, ou à des élèves qui sont atteints d’un handicap et ont besoin d’un soutien particulier pour réussir à l’école.  L’intervention est faite expressément en vue de venir en aide à ces élèves : dépistage, évaluation, participation aux études de cas, intervention directe, collaboration au plan d’intervention.

L’éducateur de ce service peut intervenir auprès d’un élève en particulier, auprès d’un groupe d’élèves, d’une façon ponctuelle, ou sur une période plus longue, convenue dans le cadre d’un plan d’intervention.  Il travaille en étroite collaboration avec le personnel enseignant et le personnel professionnel, particulièrement en psychologie, et la direction de l’école.Au premier cycle, un éducateur est attaché à chacun des groupes et participe aux rencontres cycliques que l’on appelle « triades » en compagnie de la psychoéducatrice et du répondant du groupe.

 

Le local-ressource

D’une façon plus particulière, le personnel affecté à ce service prend en charge le local-ressource, mis en place pour venir en aide à des élèves aux prises avec des difficultés plus ou moins sévères d’adaptation et qui ont besoin, pour un certain temps, d’un encadrement plus étroit.  Toutes les informations relatives au local-ressource (philosophie de travail, fonctionnement, etc.) sont disponibles dans un dépliant publié à cet effet.

 

Orthopédagogie

L’orthopédagogue s’occupe de difficultés spécifiques rencontrées par les élèves, principalement en français et mathématique.  Elle peut agir de façon individuelle, avec un élève, en petits groupes ou en classe pour accompagner un ou plusieurs élèves.  On fait généralement appel à elle pour faire suite à l’établissement d’un plan d’intervention ou d’un plan d’aide pour des élèves chez qui des difficultés ont été identifiées formellement.

 

Orthophonie – Services externes

L’école Le Sommet ne compte pas d’orthophoniste parmi son personnel.  Par contre, nous avons accès, au besoin, aux services d’orthophonistes externes.

 

Services infirmiers – Mireille Bédard – CIUSSS de la Capitale- Nationale

Ces services sont basés sur la responsabilisation de l’élève à sa santé dans une perspective de bien-être biopsychosocial en mettant de l’avant la participation et la responsabilité parentale.  Une infirmière du CIUSSS de la Capitale-Nationale est présente à l’école 4 jours/semaine.  Les élèves ont accès aux services avec ou sans rendez-vous.

Problèmes de santé majeurs : Soutien, conseils et enseignements sont offerts à l’élève et sa famille afin de favoriser la prise en charge de problématiques de santé telles que les allergies et le diabète.   L’objectif : le développement de l’autonomie.

Contrôle des maladies infectieuses et parasitaires :

  • Vaccination : offerte selon le Programme québécois d’immunisation aux élèves de 3e secondaire et adaptation scolaire.
  • Pédiculose : Application du Protocole provincial d’intervention en matière de pédiculose
  • Maladies infectieuses et parasitaires : Application des protocoles fournis par la Direction de santé publique du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Santé sexuelle : Counseling, enseignement et suivi :

  • Relations amoureuses
  • Relations sexuelles
  • Prescription de contraception hormonale
  • Test de grossesse
  • Contraception d’urgence (pilule du lendemain)
  • Condoms
  • Dépistage ITSS

Autres problématiques de santé : Enseignement, suivi et référence

  • Problème de santé physique
  • Alimentation
  • Poids
  • Anxiété
  • Tabagisme
  • Troubles alimentaires

 

Services psychosociaux – CIUSSS de la Capitale- Nationale - Service externe

Des professionnels (travailleurs sociaux, psychoéducateurs, techniciens en éducation spécialisée et psychologues) rattachés au programme Famille-Enfance-Jeunesse du CIUSSS de la Capitale-Nationale, offrent des services aux jeunes en difficulté et à leur famille.  Les problématiques peuvent être d’ordre personnel,  relationnel ou familial.  Une référence peut être faite par les différents intervenants de l’école ainsi que par l’infirmière du CIUSSS de la Capitale-National à l’école.

 

Animation à la vie spirituelle et à l'engagement communautaire – Johanne Tremblay

La signification de ce service : le service à l'animation spirituelle et à l'engagement communautaire est un service éducatif complémentaire qui constitue une sorte de laboratoire de vie permettant aux élèves, par la pratique et la réflexion, de développer leur vie spirituelle et leur engagement dans la société.

La vie spirituelle est une démarche individuelle située dans une collectivité, qui s’enracine dans les questions fondamentales du sens de la vie et qui tend vers la construction d’une vision de l’existence cohérente et mobilisatrice, en constante évolution. L’engagement communautaire est une contribution de l’individu à la vie collective fondée sur la reconnaissance de la valeur et de la dignité des personnes et orientée vers la construction d’une société plus harmonieuse et plus solidaire.

Son but Favoriser chez les élèves le développement d’une vie spirituelle autonome et responsable et leur contribution à l’édification d’une société harmonieuse et solidaire.

Ses objectifsLes objectifs que le service propose aux élèves sont les suivants : Vivre des situations de réflexion et d’expérimentation qui les aideront à faire librement des progrès dans leur vie spirituelle en vue d’unifier leur être dans une vision de l’existence; S’engager dans des projets personnels et collectifs susceptibles d’améliorer leur milieu et la société en vue de se donner une conscience sociale; Construire des liens entre leur vie spirituelle et leur engagement communautaire en vue de développer une plus grande cohérence personnelle et sociale.

AXES D'INTERVENTION LIÉES À LA VIE SPIRITUELLE AXES D'INTERVENTION LIÉS À L'ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE

  Trouver la « source en soi », son ancrage dans la vie. Prendre conscience de l'importance du dévouement et du service pour autrui. Confronter ses découvertes, ses croyances avec celles des autres. Rendre service et donner de son temps. Réfléchir au sens et à l'importance de l'existence. Réfléchir au sens et à l'importance de la vie en société. Définir et assumer une vision du monde cohérente et mobilisatrice. Développer un lien d'appartenance avec la collectivité (la classe, l'école, le village, la ville, le pays, le monde). Se familiariser avec les symboles (religieux ou non) de la culture d'ici et d'ailleurs. Prendre conscience de ses propres responsabilités et de celles des autres. Chercher les fruits « existentiels » de l'histoire culturelle et religieuse du Québec et de l'humanité. Entretenir des rapports amicaux et féconds. Situer sa vie par rapport au temps, à l'espace, à l'absolu. Lutter contre la pauvreté et l'exploitation. Entrer dans l'univers de la célébration et des rites. Régler harmonieusement les conflits. Apprendre à assumer les limites, les fragilités de sa propre vie et de la vie en général. Bâtir un monde juste et inclusif. Apprécier la grandeur et le mystère de la vie. Participer à la vie démocratique. S'initier à l'intériorité, au silence, à la méditation. Se laisser interpeller par les conditions de vie des autres et être solidaire avec eux. Prendre conscience de son monde intérieur, de sa dimension spirituelle. Analyser les répercussions de ses choix et de ses actions. Chercher du sens à travers les personnes, les événements heureux ou malheureux, la nature, la science, etc. Regarder la réalité à partir d'autres points de vue, apprécier la différence. Se laisser interpeller par différentes façons de voir le monde et des modes de vie différentes du sien. Améliorer le sort des autres. Faire face aux questions fondamentales de la vie. Découvrir l'interdépendance des personnes, des peuples et de l'univers. Se donner des raisons de vivre. Chercher un sens à ses engagements.

En conclusion Le service favorise donc chez les élèves, la construction de leur propre vision de l'existence et de leur propre conscience sociale, sans leur imposer une croyance ou une cause.

 

Services adaptés Formation à un métier semi-spécialisé

 

 



OK
OK
OK